accueil La Chance galerie la chance Proposition d'une synthèse des Arts 2022

PROPOSITION D'UNE SYNTHESE DES ARTS 2022

Janvier 2022, La Chance ouvre les portes de son espace, entièrement réaménagé, pour présenter les nouvelles pièces de la collection ainsi qu’une sélection de pièces de mobilier vintage, et d’art contemporain. ⁠

Evenement en collaboration avec Harold Mollet et Andreina De Witte.

 

Crédit photo : Francis Amiand – La Chance

La)-Chance-01-22-5276_FA

En 1955, Charlotte Perriand organise à Tokyo une exposition intitulée «Proposition d’une synthèse des arts» où elle fait coexister des œuvres de différentes natures, céramiques, peintures, sculptures et estampes, au sein d’une scénographie associant ses meubles aux créations de Fernand Léger, Jean Dunand,… Elle dessine un monde dans lequel la distinction entre objet usuel et œuvre d’art est dépassée. Les années 70 ont plus tard introduit un nouveau décloisonnement avec le mélange des époques et des styles à la manière du décorateur Henri Samuel qui associait nouvelle garde du design et de l’art contemporain (Hiquily, Rougemont, César…) et mobilier classique.

La)-Chance-01-22-5328-V2_FA

La Chance choisit à son tour d’associer ses nouvelles pièces de mobilier aux créations d’artistes contemporains (peinture, dessin, sculpture, vidéo, NFT) ainsi qu’à des classiques du design du XXème dans une scénographie audacieuse. L’Art Adviser Andreina De Witte et le consultant en design Harold Mollet apportent leur expertise et présentent leurs pièces de prédilection pour reconstituer l’appartement fantasmé d’un collectionneur avisé.

Cette approche transverse fait raisonner dans chaque scène le passé (Castiglioni, Botta, Guhl,…) avec le design contemporain (Noé Duchaufour Lawrance, Luca Nichetto, Sebastian Herkner, Charles Kalpakian,…) et les oeuvres de dix représentants de la nouvelle scène artistique européenne. Aux antipodes de la blancheur immaculée de la galerie classique, le décor à l’opulence 70s permet de présenter chaque œuvre dans un contexte immersif. Le parcours rythmé par les pièces anciennes des maîtres du design permet de découvrir les dessins hyperréalistes de Katarzyna Wiesiolek, les œuvres poétiques en papier de Lauren Collin, les micro architectures de Mattia Listowski, ou encore les sculptures totémiques de Sophie Bocher.

La Chance dévoilera à cette occasion le nouveau canapé poudreux de Note Design Studio, les tables et assises spectaculaires de Hannes Peer, ainsi que les poufs techno ethniques de Marta Bakowski, sur fond de la collection ultra graphique de papiers peints de Mathieu Girard. De nouvelles versions de la chaise Ronin avec son dossier en marbre et du buffet irisé Bump seront également présentées.

 
La)-Chance-01-22-5370_FA

Art contemporain
Alice Roux (peinture et laque), Sophie Bocher (sculpture), Gil Bourget (peinture et encre), Lauren Collin (papier sculpté), Döppel Studio (image NFT), Julien Drach (photographie), Mathilde Lestiboudois (peinture), Mattia Listowski (sculpture et photographie), Franck Mouteault (vases), Jean-Louis Nehlich (peinture), Katarzyna Wiesiolek (dessin)

Mobilier du XXème
Masayo Ave, André Cazenave, Olaf von Bohr, Mario Botta, Achille Castiglioni, Willy Guhl & Anton Bee, Maison Regain, Tapio Wirkkala

La Chance
Marta Bakowski, Guillaume Delvigne, Noé Duchaufour Lawrance, François Dumas, Hayo Gebauer, Mathieu Girard, Sebastian Herkner, Charles Kalpakian, Jonas Lutz, Luca Nichetto, Note Design Studio, Hannes Peer, Jan Plechac & Henry Wielgus, Jean-Baptiste Souletie, Jonah Takagi, Bashko Trybek, Frederik Werner & Emil Lagoni, Dan Yeffet & Lucie Koldova

La)-Chance-01-22-5394_FA
La)-Chance-01-22-5500_FA
La)-Chance-01-22-5539_FA

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies dans le but de réaliser des statistiques de visites.

D'accord