Appartement à Moscou

accueil appartement à moscou

UN APPARTEMENT A MOSCOU

En 2021, la designer Kovalchuk Anna aménage un appartement privé situé à Moscou, en Russie. Elle intègre la table Sunday – plateau bois noir et pieds en marbre Pele de Tigre,  ainsi que plusieurs chaises Ronin.

Crédit photo : Polina Poludkina

PRODUITS ASSOCIÉS

SUNDAY
table

Hannes Peer x La Chance

accueil hannes peer x la chance

VISITE DE l'APPARTEMENT ATELIER D'HANNES PEER

A l’occasion du Fuorisalone à Milan, septembre 2021, La Chance vous accueille dans l’appartement atelier du designer et architecte Hannes Peer pour présenter les pièces issues de leur collaboration. 

Crédit photo : Nathalie Krag – La Chance

NK145287

« Pour la première fois de ma carrière d’architecte et designer, j’ai décidé d’ouvrir au public les portes de mon sanctuaire secret : mon appartement atelier. Je présente ce lieu en collaboration avec La Chance, la marque de mobilier parisienne avec qui j’ai entamé une collaboration en 2020. Nous avons longtemps échangé sur la meilleure manière de présenter la nouvelle collection que j’ai dessinée pour La Chance. Plusieurs lieux ont été envisagés, mais l’idée de montrer mes pièces dans mon propre appartement atelier, le lieu même où elles ont été conçues, s’est finalement imposée comme une évidence. »

01

« Mon atelier est un endroit très particulier pour moi et je le considère comme un refuge personnel. J’ai cherché pendant trois ans le lieu parfait avant de découvrir cet espace qui avait été, au fil des ans et des propriétaires successifs, un atelier de typographie, un salon de beauté, et enfin un salon de massage. L’appartement était divisé en 20 petites salles séparées par d’innombrables cloisons et il fallait la vision d’un architecte pour voir le potentiel du lieu. Mes amis m’ont pris pour un fou quand j’ai finalement décidé de m’installer ici. J’ai une grande expérience de ces lieux typiques des grands projets de l’ère industrielle à Milan, et surtout j’avais une vision ! J’ai abattu plus de 50 cloisons et fait tabula rasa pour libérer l’espace et créer un plan à 2 niveaux éclairé par une verrière et d’immenses fenêtres. L’espace est devenu multifonctionnel afin de s’adapter à ma façon de l’utiliser. C’est avant tout un appartement, un lieu de vie, puis un atelier, et enfin un travail d’espace.

Il n’y a quasiment pas de limite pour moi entre le travail et la vie privée et les deux s’entremêlent constamment. C’est pourquoi j’ai créé cet espace autour moi, un espace où je peux exprimer toute ma créativité, de l’architecture à la création d’intérieurs et au design, et où je peux aussi fabriquer mes prototypes et quand j’ai un peu de temps libre, mes fresques et peintures sculpturales.

C’est précisément dans ce monde créatif où j’évolue que j’aimerais projeter le visiteur.

J’ai la conviction que le seul fait de visiter et d’explorer physiquement ce lieu, et en cela découvrir ce qui m’est le plus intime, peut permettre aux visiteurs de réellement appréhender les ramifications complexes entre les éléments et les codes qui nourrissent mon travail.

Quel meilleur endroit pour exposer mon travail de designer que le fruit de mon travail d’architecte ?

Les autres pièces ont chacune une personnalité. Les chambres sont remplies de détails sophistiqués, d’objets en tous genres, de textiles aux couleurs éclatantes et de motifs audacieux. Le résultat est un mélange riche entre une architecture sculpturale et rigoureuse et une décoration plus démonstrative. L’aménagement crée une atmosphère spectaculaire, enveloppante et théâtrale inspirée des audacieux décors postmodernistes des lofts new-yorkais dessinés par Joe D’Urso ou Alan Buchsbaum.

Les sols du vestibule et du séjour sont recouverts de résine glossy couleur ébène. Cette technique de résine coulée est rarement utilisée dans un environnement domestique. Sa teinte sombre et sa finition brillante contrastent avec la douceur du marbre Bardiglio gris-vert des marches menant au salon en contrebas. Des murs blanc mat, une longue fenêtre qui barre le plafond sur toute la largeur de la pièce, et un plafond blanc brillant parachèvent le décor de ce loft. Cette palette, au premier abord monochrome, est dynamisée par plusieurs tapis chinois de couleur vive aux motifs art déco, ainsi que par les peintures-sculptures bleu pigeon et vert olive que j’ai réalisées. »

210915-A

Le salon en contrebas de l’entrée de l’appartement rend hommage aux « conversation pit » de l’architecture moderniste américaine tels que l’on en trouve par exemple dans la Miller House conçue par Eero Saarinen. Il s’agit d’un salon convivial encastré dans le sol en résine du salon et bordé de banquettes en cuir camel.

Dans la culture populaire, ce type de salon encastré est l’archétype d’une époque. Il est ici réinterprété comme un vestibule moderne. Un immense lustre de 16 m² composé de pétales en opaline et en verre clair surplombe l’ensemble.

C’est dans cet espace que seront installées deux pièces sculptures de la collection Marmini. La table Lamina sera installée dans la salle à manger visible depuis le vestibule. Avec ses plaques de marbre qui s’entrecroisent sensuellement, son architecture et sa matérialité presque basique, Lamina est sans aucun doute la pièce de résistance de l’atelier appartement ».

PRODUITS ASSOCIÉS

LAMINA
table

MARMINI I
chaise longue

MARMINI II
tabouret

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies dans le but de réaliser des statistiques de visites.

D'accord