accueil la collection lamina

UNE TABLE ARCHITECTURALE

Lamina est une table en marbre dont le plateau repose sur des plaques entrecroisées. Pour la dessiner, Hannes Peer a puisé son inspiration dans les travaux conceptuels des architectes Claude Parent (France) et John Lautner (US) qui ont tous deux contribué, dans les années 1960, à affranchir l’architecture de ses traditionnels volumes cubiques en introduisant du mouvement par les lignes obliques. Le verrouillage des pieds triangulaires de Lamina lui confère à la fois du dynamisme et une sensation d’équilibre.

HANNES PEER

LE DESIGNER

Hannes Peer Architecture est une agence d’architecture et de design basée à Milan, spécialisée dans les magasins de luxe, les espaces d'entrée et les résidences privées à fortes personnalités.
Le leitmotiv du studio est la recherche d’éclectisme et de haute qualité du dessin, à des échelles diverses, à travers l’étude minutieuse de l’architecture, du contexte historique et des nouvelles technologies d’une part, de l’artisanat et de la production industrielle d’autre part.
Le vocabulaire développé offre différentes strates de lecture, il est éclectique et allie vision poétique et rigueur.
Les projets de l’agence sont identifiables par leur forte identité iconographique, nourrie par une recherche constante autour des couleurs et des matériaux et par l’interpénétration des différents langages contemporains.

 

Découvrir les designers La Chance

Quelle était l’inspiration initiale pour la table Lamina ?

Pourriez-vous représentez Lamina dans votre maison idéale ?

Organisons un dîner autour de Lamina, qui rêveriez-vous d’inviter ? 

L'INSPIRATION D'HANNES PEER

“Le but était de dessiner une table architecturale iconique, immédiatement reconnaissable par ses formes sculpturales, qui ait une présence forte mais simple et qui soit pure dans sa matérialité. Le résultat est une table intégralement en marbre qui semble légère et fuselée malgré sa masse, sa robustesse et sa solidité. 
L’inspiration pour le design de Lamina provient de la “fonction oblique” théorisée par Claude Parent et Paul Virilio. Leur idée était que l’orthogonalité de l’espace architectural pouvait être modifiée par l’inclinaison de son enveloppe, créant du dynamisme, en opposition aux formes statiques. La vue cessa ainsi d’être le sens principal dans la perception de l’espace où les autres sens furent alors impliqués, menant à un nouveau type de déséquilibre que nous qualifions aujourd’hui, dans une perspective historique, “d’archéologie de l’oblique”. Ainsi, Lamina tient en très grande partie son inspiration de la Maison Sheats/Goldstein dessinée par John Lautner, de son toit incliné mais aussi de la démarche sculpturale propre au travail de l’architecte.”

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies dans le but de réaliser des statistiques de visites.

D'accord